Les investisseurs

Investissez dans vos valeurs !

Nous avons les meilleurs investisseurs du monde !
Le lien entre les investisseurs et Batigroupe est fort, car ils investissent du sens plus que des euros.
Ils sont partie prenante dans notre vision de construction d’un avenir.

  • Nos offres

    Nos offres

    Prendre autant de parts de coopérateur que vous voulez.  Vous investirez ainsi dans de la vrai économie, proche de chez vous et porteuse de valeur.  C’est une façon de donner du sens à votre épargne.
    Vous bénéficierez également de ristourne si vous utilisez nos services !
    Une chose à bien comprendre, c’est que BATIGOUPE est une coopérative.  Ce statut mal connu, et de mauvaise réputation (tellement facile à créer à une certaine époque que tout et n’importe quoi existait sous ce statut, elle ne rassure pas les banquiers à cause de son capital variable), n’a pas été choisi au hasard par les fondateurs :
    Primo, l’esprit original des coopératives correspond aux valeurs de l’entreprise : coopération, démocratie, outil au service des travailleurs.  Cet esprit se retrouve dans les 7 principes de l’ACI (International Co-operative Alliance) :

    1. Adhésion volontaire et ouverte à tous
    2. Pouvoir démocratique exercé par les membres
    3. Participation économique des membres
    4. Autonomie et indépendance
    5. Éducation, formation et information
    6. Coopération entre les coopératives
    7. Engagement envers la communauté

    Secundo, le capital variable permet des entrées-sorties plus faciles pour les coopérateurs que les actionnaires d’une SA ou SCRL qui dépendent du bon vouloir des autres.  Le principe de la coopérative est, dans le cas ou les parts mises en vente ne trouvent pas acquéreur, de racheter ses propres parts.  Pour rassurer les banquiers, Batigroupe a prévu dans les statuts une partie du capital fixe.  Cela veut dire que ce principe ne s’applique que pour autant qu’il y ait du capital variable disponible.
    Chez Batigroupe, tous les coopérateurs sont regroupés dans la structure faitière.  Cela les oblige à partager et défendre les mêmes intérêts.
    Historiquement, au début il y avait moins de coopérateurs travailleurs qu’investisseurs, le système « un homme, une voix » propre aux coopératives a été remplacé par « une part sociale, une voix ou deux voix si le coopérateurs est un travailleur de la coopérative ».  Aujourd’hui, les travailleurs détiennent 46% des votes à l’assemblée générale et moins de capital.
    Le groupe réfléchit actuellement à un système bicaméral avec une chambre dédiée aux investisseurs et l’autre aux travailleurs ; créant ainsi le contexte d’une véritable démocratie.  Cela devrait être effectif pour la fin de l’année 2015.

  • Quel ROI

    Quel ROI

    Le règlement d’ordre intérieur (ROI pour les intimes) est, avec les statuts, le document qui régit les liens entre coopérateurs.
    Il précise aussi les deux principes de base qui fondent les activités de Batigroupe :

    • Le respect de la personne sera prioritaire et préféré à toute autre valeur ;
    • Les activités sont organisées dans une perspective de citoyenneté responsable.

    Il fixe les principes fondamentaux suivants :

    • Admission des nouveaux coopérateurs ;
    • Transmission des parts et droit de préférence ;
    • Démission d’un coopérateur et remboursement des parts ;
    • Traitement préférentiel des coopérateurs actifs dans les coopératives ;
    • Composition du conseil d’administration.

    C’est le complément idéal aux statuts, car plus simple à modifier.

  • Comment investir

    Comment investir

    Le mieux, c’est de prendre contact avec nous.  Nous vous transmettrons alors toutes les informations dont vous souhaitez disposer pour prendre votre décision.
    Une fois décidé, il vous suffit de présenter votre candidature au conseil d’administration.  Cette procédure est juste destinée à éviter les conflits d’intérêts.
    Après avis favorable, nous vous inviterons à verser l’argent de la ou des parts.  À la réception de l’argent, nous adaptons le livre des parts et vous transmettons une copie.  Vous faites dès lors parti des coopérateurs de Batigroupe.  Bravo !

  • Nos coopérateurs

    Nos coopérateurs

    La soixantaine de coopérateurs qui nous soutiennent, viennent d’horizons divers et variés.  Certains sont présents depuis l’origine du projet.  La majorité s’est liée au projet au gré des rencontres : clients d’ELICO ou CARODEC séduits, architectes conquis par la qualité et/ou la collaboration, association ou fondation partageant les mêmes valeurs, et aussi de la famille et des amis qui le restent !
    Nos coopérateurs sont invités à une Assemblée Générale Ordinaire annuelle, et plus si nécessaire.
    Il y a un nombre minimum de coopérateurs à rassembler pour créer une coopérative.  Pas de limite haute par contre…
    Bienvenue à vous !

  • Témoignage

    Témoignage

    Premier témoignage
    Nous avons investi dans le projet car il est un complément logique avec le nôtre (vie communautaire où le partage est un témoignage en lui-même et apporte des pistes de solutions à différentes questions sociales, environnementales, économiques ou spirituelles).
    Tant la gestion humaine des travailleurs que la promotion et l'utilisation de matériaux plus respectueux de l'environnement nous ont attirés, et participent à un changement de mentalité qu'il est vital de susciter actuellement.
    Nous avons de plus pu expérimenter concrètement que ce projet est porté par l'ensemble du personnel. Chaque fois que nous avons sollicité quelqu'un pour des conseils ou des questions pratiques, nous avons vu que le temps n'était plus synonyme d'argent : que ce soit par téléphone, par mail ou sur place, nous avons senti une réelle disponibilité et une conviction dans les produits proposés, sans pour cela les imposer.
    Même au niveau de l'entreprise Elico, qui pourtant doit faire face à un dumping social implacable, nous avons retrouvé cet esprit et cet engagement (partage d'outillage, conseils sur place, ...).
    Nous avons aussi collaboré sur des projets précis (récupération des matériaux de construction) qui pourront ouvrir des portes à l'avenir.
    Nous apprécions beaucoup le dynamisme et l'ouverture du groupe dans son ensemble, qui "donne envie d'y croire", même pour quelqu'un de moins convaincu.
    Nous avons donc un retour beaucoup plus large que le seul côté financier de coopérateur : celui qui est lié au respect de la santé, de la relation, de l'humain.

    Eric Degimbe, au nom de la communauté de la Poudrière

    Témoignage d’un travailleur
    Quand j’ai entendu parler du démarrage de Carodec, en 2004, du projet durable et éthique dans un secteur qui en a bien besoin, je me suis dit : « c’est là que je voudrais travailler ».
    J’ai eu cette chance.
    Cerise sur le gâteau, j’ai également découvert un employeur ‘pas comme les autres’ (question de cohérence bien sûr).
    L’idée de devenir coopérateur de Batigroupe m’a assez rapidement semblé naturelle :
    Batigroupe considère chacun de ses employés comme différent et unique, libre et responsable, capable de grandir et de participer à la croissance du groupe.
    Quand l’entreprise qui vous emploie vous épanoui, vous donne sa confiance, alors vous êtes l’Entreprise. Non pas le rouage d’une mécanique, pas la mécanique elle-même : vous êtes co-opérateur, c’est une évidence !

    Témoignage d’un associé actif
    Après 17 ans passés au sein d'une grande multinationale belge, j'ai éprouvé l'envie de faire correspondre mon activité professionnelle avec mes idéaux, de pouvoir faire vivre ma famille tout en ne reniant pas une bonne partie de mes aspirations.
    Cet équilibre, je l'ai trouvé en rejoignant Batigroupe, au sein de sa filiale Elico. En y ayant investi mes moyens financiers, du temps et d'énergie, je trouve une cohérence de vie, où se rejoignent et se partagent :

    • le respect des collaborateurs, des partenaires, des clients
    • la construction et la rénovation d'un bâti plus efficace énergétiquement
    • l'utilisation et la promotion de matériaux sains et durables
    • mille et un projets pour un avenir enthousiasmant
  • Quelques données ...

    Quelques données ...

    Données valables au 31.12.2014

    1. 37,7 travailleurs dont:
      • 7 associés actifs,
      • 16% de femmes,
      • 9 origines différentes, sur trois continents,
      • 21% utilisent des moyens de déplacement doux,
      • l'âge moyen est 42 ans,
      • l'échelle des salaires va de 1 à 2,31.
    2. 64 coopérateurs
    3. Chiffres consolidés sur les structures détenues à 100% :

    Total de l’actif/passif    4.253.209 €
    CAPITAL souscrit    1.437.099 €
    Chiffres d’affaires    8.025.689 €
    Salaires    -1.569.988 €
    Résultats   - 274.787 €

    1. Valeur de la part de coopérateur : 1285,67 €